Jambo, Hotep, bonjour à tous et à toutes. J'espère que vous allez bien !

Comme vous le savez, c'est la guerre ! Depuis le 24 Février 2022, le monde fait face à une nouvelle guerre, non pas contre un soi-disant virus, mais pour de vrai cette fois-ci, et les risques d'une déflagration généralisée se précisent chaque jour un peu plus...

Que se passe t'il exactement en dehors des narratives médiatiques présentées par chaque camp ? Peut-on objectivement espérer mettre fin à la guerre et ramener la paix durable, non pas seulement en Ukraine, mais partout dans le monde ? Oui ! Mais à une seule condition, c'est que chaque être vivant, c'est à dire toi qui me lit et moi qui écris ces mots, se mobilise. Le sort du monde dans lequel nous voulons vivre et élever nos enfants dépend en effet de chacun et de chacune d'entre nous.

À travers ce discours, je veux t'appeler à l'action car le changement que nous voulons voir dans le monde a besoin de la réflexion et de l'action, plus que jamais, de chacun et de chacune d'entre nous.

À chaque être vivant dit "africain" ou "africaine", à toi, plus qu'à tout autre, je veux t'inviter à réfléchir ensemble sur la situation chaotique actuelle et les grands enjeux géopolitiques du monde dans lequel nous vivons,...Et comment nous pouvons, et devons agir pour changer la donne, c'est à dire briser les chaînes de l'esclavage et sauvegarder le processus de la renaissance africaine ?

Partage ce discours, agis immédiatement en suivant mes instructions, et surtout, abonne-toi à ma chaîne YouTube iKouameTV !

Ubuntu !


Tags


Autres publications qui pourraient t'intéresser...

[Discours] Guerre en Ukraine : De l’art de la guerre à l’art de la paix universelle

[Discours] Guerre en Ukraine : De l’art de la guerre à l’art de la paix universelle
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Use this Bottom Section to Promote Your Offer

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim 

>